Palais Galliéra – Papier Glacé, capter l’instant sublime de la beauté féminine

19 mars 2014

Palais Galliera, Musée de la mode de la ville de Paris

Constantin Joffé, Vogue américain, septembre 1955 @ Archives Condé Nast, New-York
Constantin Joffé, Vogue américain, septembre 1955
@ Archives Condé Nast, New-York

C’est avec un grand plaisir que j’ai redécouvert le Musée Galliera qui avait été fermé pendant 4 ans pour des travaux de rénovation. Il accueille actuellement l’exposition Papier Glacé en étroit partenariat avec les éditions Condé-Nast.

Le Palais, ancien hôtel particulier typiquement parisien, est déjà un vrai plaisir des yeux. Une large colonnade circulaire nous accueille à bras ouverts lorsque l’on passe la porte cochère du Palais. Nous nous y sentons tout de suite à l’aise et le jardin bien entretenu qui se trouve à l’arrière du bâtiment n’y est pas pour rien. Le Palais Galliera n’était-il pas le lieu idéal pour accueillir une exposition de photos de mode ? « I always felt we were selling dreams, not clothes. » Irving Penn

L’exposition Papier Glacé a été réalisée à partir des très nombreux tirages de photos de mode des éditions Condé-Nast qui possèdent entres autres les magazines Vogue et Vanity Fair dont la réputation n’est plus à faire. Nous découvrons ainsi avec délice la déclinaison sur tout un siècle de l’élégance féminine. De 1918 à nos jours, la femme est immortalisée sous tous ses aspects, de la photo de mode la plus conventionnelle au cliché le plus abstrait, il y en a pour tous les goûts. Cette exposition est aussi l’occasion de faire connaissance avec les plus grands photographes de mode du XXème siècle. Les clichés d’Edward Steichen côtoient ceux de Horst P. Horst mais aussi ceux d’Erwin Blumenfeld ou encore de Mario Testino qui officie toujours chez Vogue aujourd’hui. Parce qu’il s’agit de femmes certes mais aussi d’art photographique car les plus grands se sont frottés à la photo de mode.

Peter Lindberg, Vogue Italie, mars 1989 @ Collection Peter Lindberg
Peter Lindberg, Vogue Italie, mars 1989
@ Collection Peter Lindberg

Les clichés sont exposés dans une scénographie assez simple organisée en sept thématiques, cela permet un accès aisé aux photographies. Il est facile de déambuler entre les différents murs d’accrochage au gré de nos envies. Mais ces photos ne sont pas seules, elles sont accompagnées des magazines dans lesquelles elles ont été publiées mais aussi des vêtements issus des collections du Musée de la Mode qui font échos aux photos. Tout a été bien pensé pour que l’on soit immergé dans le milieu du « fashion ». Mais ce que l’on remarque avant tout, ce sont bien évidement les femmes, ces grandes femmes qui ont fait de la mode ce qu’elle est aujourd’hui. Ce qui est réellement frappant dans cette exposition, c’est l’élégance qui s’en dégage aussi bien dans la présentation sobre que dans les formats à taille humaine des clichés (sauf exception) et la proximité avec les personnages saisis dans le vif. Chacune de ces photos raconte une histoire qui fait rêver. Où se rend cette femme élégante qui sort d’un taxi ? Pourquoi ces quatre femmes sont-elles habillées en homme avec un regard arrogant ?

Guy Bourdin, Vogue français, février 1955 @ Art + Commerce
Guy Bourdin, Vogue français, février 1955
@ Art + Commerce

C’est un voyage dans le temps et dans l’espace que cette exposition du Palais Galliera nous propose. Nous plongeons d’autant plus facilement dans le monde idéal dans lequel toutes les femmes sont belles et séduisantes grâce au film diffusé en fin d’exposition. Il s’agit de la compilation de plusieurs court-métrages de mode contemporains qui nous font aussi accéder aux coulisses d’une séance photo.

Découvrez l‘exposition Papier Glacé au Palais Galliera (10 rue Pierre 1er de Serbie, Paris 16ème) jusqu’au 25 mai 2014. Un moment agréable à passer un samedi après-midi. Seul petit regret, on fait le tour de cette expo assez rapidement et c’est un peu dommage de ne pas avoir plus de photos.

Mert Alas & Marcus Piggott, Vanessa Paradis, Vogure français, novembre 2008 @ Alas et Pigott
Mert Alas & Marcus Piggott, Vanessa Paradis, Vogure français, novembre 2008
@ Alas et Pigott
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s