Gush au Trianon : Un concert bien funk pour quatre garçons dans le vent !

Gush s’est encore offert une salle parisienne, le Trianon, pour présenter son nouvel album Mira. C’est dans une ambiance survoltée que les quatre garçons dans le vent ont officié pour notre plus grand plaisir.

@MartheRonteix
@MartheRonteix

Gush c’est d’abord une histoire de famille. Les frères Xavier et Vincent se sont associés à leurs cousins Yan et Mathieu pour former un groupe en 2004 dans les Yvelines. C’est ainsi que Gush est né pour le plus grand plaisir de nos oreilles. Gush mêle des sons pop rock à une inspiration résolument tournée vers les années 80 avec un synthé bien funky qui donne toute sa pêche à leurs morceaux. En plus de leur instrumentalisation vraiment originale (ce qui ne court pas vraiment les disquaires ces dernières années) ces quatre garçons ont des voix qui s’accordent parfaitement. Nous pouvons découvrir leurs harmonies notamment dans leur morceau Who’s in the Fire dont une version piano/voix est disponible sur leur page Facebook. C’est avec ce savant mélange que Gush nous a fait passer un très bon moment mercredi 21 mai au Trianon.

Gush en duo avec Natas Loves You pour le rappel @MartheRonteix
Gush en duo avec Natas Loves You pour le rappel
@MartheRonteix

Après une première partie rock assurée par les Natas Loves You, Gush a enchainé les titres en mélangeant, comme lors de leur dernier concert à la Flèche d’Or, les chansons de leur premier opus et celles de Mira. Ils ont joué notamment Let’s burn again, leur chanson fétiche mais aussi Blue Rays et Dirty Attitude issus de leur dernier album. Nous avons également pu entendre deux morceaux un peu plus calmes qu’ils considèrent eux-même comme des slow : We’re not alone et Broke My Heart. Les quatre garçons se sont donnés sans compter comme HollySiz à la Cigale dans son concert survolté et ils nous ont offert un petit cadeau en fin de concert : ils ont chanté Everybody’s God avec leur première partie Natas Loves You produisant des harmonies très réussies ! On regrette néanmoins que les instruments aient été réglés un peu trop fort par rapport aux voix mais qu’à cela ne tienne, nous avons passé un très bon moment avec les Gush.

@MartheRonteix
@MartheRonteix
@MartheRonteix
@MartheRonteix
@MartheRonteix
@MartheRonteix
@MartheRonteix
@MartheRonteix
@MartheRonteix
@MartheRonteix
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s